L'empire des Tenebres Index du Forum
L'empire des Tenebres
Dieux, las des hommes, abandonne son trône et disparait, laissant seuls ses anges et les humains. Satan lance alors une grande campagne de capture pour "préserver" les hommes et les anges de l'extinction. Ses démons et vampires s'en servent alors comme es
 
L'empire des Tenebres Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Tu ne m'auras pas aussi facilement ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'empire des Tenebres Index du Forum -> La Ville haute -> Le Marché aux Anges
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Takuto Katsuragi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 20:33 (2009)    Sujet du message: Tu ne m'auras pas aussi facilement Répondre en citant

Qu’est-ce que l’on doit faire quand on doit attendre si longtemps ? Est-ce que quelqu’un daignera bien venir le chercher ? Franchement qui avait mis en place cet règle, de devoir être amené ici et ensuite acheter pour assouvir ce que l’autre désir... L’ange avait parfois essayer de s’enfuir mais en vain, à chaque fois on l’avait remarquer et remit à sa place, mais bon que ces gens ce mettent à sa place et ils verraient que ce n’est pas amusant du tout.

Chaque jour c’était la même chose, ils rentraient, regardait des autres que lui et repartaient avec eux ou non. Combien de temps on doit attendre avant d’être vraiment sortie de cet endroit ? C’est à ce demander, est-ce que tout ceux qui était là dedans, dans cet endroit sortait ? En tout cas il y en à qui revenait et ce tout les jours, ils en prenaient et les ramenait des fois une semaine après voir même plus, pourquoi il ne les gardaient pas ? Est-ce qu’ils étaient trop sages ? Est-ce qu’il ne convenait pas ? Oui mais il ne convenait pas à quoi ? Il n’en savait rien et il n’aurait surement pas la réponse. L’ange soupira et regardait chaque mouvement que faisait ceux qui était dans cet endroit, pourquoi il ne pouvait pas s’enfuir et ne plus revenir dans cet endroit, au moins il aurait sa liberté et se cacherait pour éviter tout ennuis, mais hélas c’était tout l’inverse, quel poisse bon sang et de plus il était attaché et donc il ne pouvait rien tenter...


-Tiens toi tranquille si tu veux partir
-Oui bien sûre je vais vous écoutez, vous rêvez là, vous n’avez aucun droit sur moi ! Et je peux vous dire que celui qui me prendras, ne sera pas déçus !

Il boudait dans son coin et les yeux fermer, il s’en fichait de ceux qui pouvait venir le voir et l’observer, mais il écoutait attentivement et là il entendit la porte de l’entrer s’ouvrir, bah ce n’était pas pour lui encore une fois, ce serait pour quelqu’un d’autre, il en avait l’habitude à force. . Ce qu’il entendit le surpris un peux, les bruits de pas ce dirigeaient dans sa direction... qu’est-ce que ça voulait dire ? Il ne regardait pas et verrait bien en entendant une voix ou autre.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 20:33 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Satan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 22:00 (2009)    Sujet du message: Tu ne m'auras pas aussi facilement Répondre en citant

Le Seigneur des Ténèbres, le grand et puissant Satan, sortit en trombe de ses appartements. Lucifer avait raison, il vivait depuis trop longtemps seul et son harem ne lui permettrait jamais d’avoir d’héritier. Quoique pourquoi avoir un héritier, un enfant, un bambin, un mioche, un gnome alors qu’il était immortel ? Stupide idée… Le Roi des Démons s’arrêta net sur le perron. Il se retourna vivement vers le démon qui lui servait de souffre douleur… euh je veux dire, de conseiller !

-Tu es sûr du niveau de la marchandise ?



« Oui maître… »



Satan soupira, il irait donc voir cet arrivage d’anges. Avant de monter dans sa calèche, le démon observa ses magnifiques Wyvern qui tiraient sa voiture. Vice et Versa grondaient dangereusement, il était rare qu’il les fasse sortir de leur enclos pour aller se « promener » en ville. Le cochet était un mort, une âme humaine qui errait en Enfer. Cela faisait deux cent ans qu’il travaillait pour Satan et il connaissait très bien le maître des lieux. L’humain salua Satan.

-Fait moi plaisir, Edgard : fait galoper le plus vite possible mes bêtes.



« Oui, patron ! »



Content de cette nouvelle, Satan s’assit sur le cuir rouge sang. Comme lui avait dit Edgard, ses Wyvern se mirent à courir à vive allure dans les rues de la ville infernale. Ils arrivèrent vite devant le marché aux Anges. Satan descendit rapidement de sa voiture. Il caressa ses bêtes puis entra dans le grand bâtiment. Il fut guidé parmi les étals et les cages.

Arrivé devant le nouvel arrivage, Satan dut déçu. Des petits anges soumis et tout à fait prêt à le recevoir… N’y avait-il plus d’anges capables de tenir tête au Grand Satan, au moins une seconde ? Furieux d’avoir perdu du temps, Satan détruit la moitié du magasin. Il tourna des talons sans un mot.

Mais à l’instant où il allait quitter le Marché, il entendit une conversation qui l’intrigua.

- Tiens-toi tranquille si tu veux partir.-Oui bien sûre je vais vous écoutez, vous rêvez là, vous n’avez aucun droit sur moi ! Et je peux vous dire que celui qui me prendra, ne sera pas déçus !




Satan tendit le cou pour apercevoir l’ange qui avait parlé. C’était un petit être angélique qui boudait. Lui, il serait parfait. Qu’importe si Lucifer l’engueulerait, il le voulait.

Le démon entra dans le magasin et se dirigea directement vers l’ange. Il intimida le silence aux démons qui étaient présents dans les lieux.

 -Tu crois vraiment que nous, démons, nous n’avons aucun droit sur toi ? Tu es en Enfer, tu es dans notre monde. Dieu t’a laissé, il t’a abandonné. Crois-tu que tu serais mieux dehors, à l’extérieur ?



Satan observa l’ange qui s’était retourné vers lui.


Revenir en haut
Takuto Katsuragi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 23:07 (2009)    Sujet du message: Tu ne m'auras pas aussi facilement Répondre en citant

En faite non il n’entendit plus aucun bruit, ce n’était pas normale, il arrêta de bouder et regarda l’inconnu, il ressentait un aura puissante... qu’est-ce que cela voulait dire ? C’était à cause de lui que tout le monde c’était calmer, eh ben juste parce que celui ci était entrer ici, qui était-il ? L’inconnu parla mais d’un ton qui ne lui plus pas énormément en le remettant quelque peux à sa place. L’ange s’approcha des barreaux et serra ses deux mains autour.

-Mais je me fiche de ce que vous pouvez penser, vous pouvez penser ce que vous voulez, je m’en fou ! Vous ne me toucherez jamais ! Eh non vous n’avez aucun droit !

Regardant bien cet inconnu dans les yeux, il se moquait de la réaction qu’il pouvait avoir envers lui.

-Aller voir ailleurs !!! Aller voir quelqu’un qui veut être toucher ! Et non moi

Il enleva ses deux mains des barreaux et croisa les bras en ne regardant plus cet inconnu et montra du doigt les autres anges et esclaves qui chouinaient pour être pris, mais c’était quand même étrange, il avait quelque chose que les autres n’avait pas, une aura plus puissante que ceux qui était venu bien avant. Mais l’ange doutait qu’il ce face prendre en ayant répondu de la sorte... Dans leurs monde, comme s’il ne le savait pas et il voulait sortir d’ici à tout prix.

-Si vous croyez que je suis un ange comme les autres, c’est vous mettres le doigt où je pense !

L’ange soupira et sourit en coin, peut importe ce qu’il lui dirait, sa rentrerait pas une oreille et ça ressortirait par l’autre car ce qu’il voulait entendre c’est qu’il parte de cet endroit et pas autre chose

-Vous croyez que vous avez tout les droits, ben c’est du beau, vous êtes peut-être dans votre monde, mais vous n’avez pas tout les droits

L’ange sourit encore une fois et il fit même un geste que les autres n’osait pas faire, il tira la langue envers l’inconnu, l’employer qui regardait la scène et qui avait tout vue s’approcha de l’ange et lui en mit une.

-Respecte le seigneur des ténèbres veux-tu ?

L’ange ignora la gifle qu’il avait eu et toisa les deux sans gêne. C’était donc lui... c’est pour ça qu’il avait une aura plus puissante que les autres, le prince des ténèbres en personne, eh bien.

-Vous avez fait votre choix mon seigneur ?

Et ça y est les grand mots... il rit bien devant eux et sans gêne.


Revenir en haut
Satan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 25 Sep - 10:21 (2009)    Sujet du message: Tu ne m'auras pas aussi facilement Répondre en citant

Satan écouta attentivement l’ange. Pour qui se prenait-il ? Son insolence serait punie, bien sûr. Si Satan n’aurait pas été en public, lui aussi aurait rit aux éclats. Mais il se retient bien sûr. Ses sourcils se froncèrent quand l’ange lui tira la langue.
 

« Respecte le seigneur des ténèbres veux-tu ? »
 

Satan tressaillit quand le démon prit la parole. Ne lui avait-il pas fait signe de se taire ?! Furieux, Satan tenta de contrôler sa colère. Mais une nouvelle phrase prononcée par le démon et le rire de l’ange le fit sortir de ses gongs.
 

« Vous avez fait votre choix mon seigneur ? »
 

Le Seigneur des Ténèbres fit craquer ses doigts avant de se tourner vers le démon.
 

-Ne t’avais-je pas dit de te la fermer ?
 

La voix de Satan était froide, meurtrière. Le démon recula de peur et leva le bras pour se protéger mais trop tard. Le prince des Enfer décide de vie ou de mort sur les êtres qui vivent, ou plutôt survivent, ici. Lé démon se consuma brusquement et finit en tas de cendres entre l’ange et Satan.
 

-Bien sur que j’ai fait mon choix…
 

Une nouvelle fois, Satan utilisa ses pouvoirs pour détruire la cage de l’ange. Le puissant démon pénétra dans la cage et attrapa violemment l’ange par le cou. Satan le souleva le corps frêle du garçon.
 

-Ecoute-moi bien, je décide de qui doit vivre ou mourir ici. Ton créateur n’est plus là pour te protéger de ma fureur.
 

Satan tira l’ange vers l’extérieur où l’attendait Edgard et ses Wyvern. Il jeta l’ange aux pieds des bêtes qui grondèrent dangereusement.
 

-Je te préviens, je ne serais pas tendre avec toi. Mais tant que tu écarteras les cuisses pour me recevoir, tu n’auras pas grand-chose à craindre de moi. Par contre, si tu oses me fausser compagnie : Vice et Versa, auront de la pâtée angélique comme repas. Me suis-je bien fait comprendre ?
 

Satan se redressa, pour paraître plus impressionnant. Comme si ses Wyvern comprenaient ce qu’il disait, elles se redressèrent aussi et déployèrent leurs ailes avant de montrer les crocs.


Revenir en haut
Takuto Katsuragi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 25 Sep - 17:32 (2009)    Sujet du message: Tu ne m'auras pas aussi facilement Répondre en citant

L’ange sentait bien la colère qui émanait de lui, mais il l’avait cherché donc c’est pour cet raison que maintenant il était dans cet état, mais cela ne lui faisait pas peur du tout, il n’était pas comme ces autres anges qui au premier regard tremblait de peur, il lui en fallait beaucoup plus que ça et encore, il ne le montrerait pas devant qui que ce soit. Il regarda alors celui qui était en train de parler et il était vraiment en colère quand il l’entendit parler à l’autre et d’un coup il disparus, il fut surpris, il avait de si grand pouvoir que ça, eh bien, en un instant il fut libre, car la cage dans laquelle il était fut exploser et là il ne s’attendit pas vraiment à ça, il fut soulever sans ménagement, il posa ses deux mains sur les siennes et le fixa et il répéta encore cet phrase, oui ben il avait compris, eh bien il était pas sortie avec lui surtout s’il le provoquait... L’ange n’eut pas le temps de riposter ou de faire quoi que ce soit d’autre qu’il se fit traîner hors de cet endroit et fut mit devant deux énormes bêtes, il ne recula pas et les regarda en soupirant.

-*Où est-ce que je suis tombé...*

Pas tendre avec lui ça il s’en était déjà aperçus, mais l’autre phrase qu’il dit ne lui plus pas énormément, mais bon il ne pouvait rien dire, sinon qu’est-ce qui allait encore arriver ? Lui peur non, mais il fallait qu’il se taise pour le moment, mais cette idée ne lui plaisait pas beaucoup.

-Oui j’ai compris le message, merci.

Eh oui mais pour lui se taire est un bien grand mot, il ne le peut pas, s’il se tais c’est qu’il est faible et qu’il ne peut dire ce qu’il pense et il ne veut pas de ça. Bon il ne devait pas s’enfuir comme il l’avait fait à plusieurs reprise de cet endroit et même essayer, lui le saurait et c’est pour cet raison que ce n’était pas la peine. Il se releva et regarda les deux bestioles sans bouger et détourna ensuite la tête vers celui qui l’avait acheter et croisa les bras. Dès que l’on est acheter, on à pas le droit de refuser d’aller avec la personne, on doit la suivre bien gentiment et c’est bien ça qui le dérangeait au plus haut point. Suivre une personne d’accord c’est une chose mais si on ne l’aime pas, qu’est-ce que l’on fait ?

-Bon et maintenant vous savez quoi faire ?

L’ange décroisa ses deux bras et les mit derrière son dos, non ne croyez pas qu’il va faire de coup bas, il ne peut pas et encore moins avec lui.


Revenir en haut
Satan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 25 Sep - 21:47 (2009)    Sujet du message: Tu ne m'auras pas aussi facilement Répondre en citant

Satan fut une nouvelle fois énervé, cette fois ci à cause du comportement exaspérant de l’ange. Voulait-il donc souffrir ? Ne comprenait-il pas que sa vie ne tenait qu’à un fil ? Les Wyverns qui avaient sentit sa colère s’avancèrent lentement en faisant claquer leurs mâchoires. Satan s’avança alors, tel un prédateur sur sa proie. Les Wyverns se stoppèrent net.
 

Le démon attrapa une nouvelle fois l’ange par l’arrière du cou. Et de nouveau, il le souleva de terre.
 

-Premièrement, tu ne parles pas sans autorisation. Deuxièmement, tu devrais te décider à être plus docile si tu ne veux pas que je t’étripe.
 

Un son derrière les Wyverns se fit entendre. Satan se tourna vers Edgard, c’était lui qui s’était raclé la gorge.
 

« Si je puis me permettre, Maître. Ce jeune homme a besoin de correction mais il faudrait mieux que Monseigneur ne se salisse pas les mains en publique. »
 

Satan sourit. Edgard avait toujours la mauvaise manie de contrecarré ses plans. Mais il savait ce qu’il fallait faire devant toute épreuve. Le mort avait aussi le don de le calmer. Plus calme, Satan tira l’ange vers l’arrière de la calèche. Là, il trouva une chaîne ou pendant deux menottes. Il les attacha brusquement aux poignés de l’ange.
 

-Troisièmement, j’espère que tu sais courir.
 

Fier de son sadisme, Satan partit pour s’installer confortablement dans la voiture. Quand la porte fut fermée, il passa la tête à l’extérieur.
 

-Edgard, fais-moi plaisir : fait galoper mes Wyverns.
 

Satan tourna la tête vers l’ange et lui sourit innocemment.
 

-Cours petit ange, court…
 

Le fouet d’Edgard claqua au dessus de Vice et Versa qui se mirent à courir aussi vite que possible. Elles galopèrent jusqu’au Palais. Arrivé devant les appartements personnels de Satan, elles s’arrêtèrent brusquement. Le seigneur des Ténèbres sortit gracieusement de la calèche et rejoignit l’ange qui était essoufflé et blessé.
 

-Alors, tu t’es calmé ?
 

Satan attendit, le corps droit. Un jeune vampire qui travaillait pour lui arriva avec une gourde remplie d’eau pour l’ange. Mais Satan le retient.


Revenir en haut
Takuto Katsuragi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 25 Sep - 22:53 (2009)    Sujet du message: Tu ne m'auras pas aussi facilement Répondre en citant

Ca réaction ne ce fit pas attendre, il ne touchait plus le sol encore une fois, ne pas parler sans autorisation et puis quoi encore, il fallait une autorisation pour pouvoir parler... Cela promettait, il n’allait pas avoir beaucoup de liberté avec lui et de plus il y avait quelqu’un d’autre qui était avec lui, qu’est-ce qu’il voulait dire par ne pas ce salir les mains en publique ? Ensuite il se fit une nouvelle fois tiré, eh oh c’était pas un sac non plus, il n’eut pas le temps de réagir qu’il ce fit attaché et comment ça il espérait qu’il sache courir.

-*Dans quel merde je me suis mit et en plus fallait que ça soit lui, bordel*

En le voyant remonter il tira encore une fois la langue et tourna la tête vivement et l’ignora complètement, il pouvait lui dire ce qu’il voulait il l’ignorerait totalement. Il se mit à courir quand il fit tout démarrer, il essaya de courir aussi vite qu’il le pouvait et une fois qu’il soit arriver à destination il était à genoux, il n’en pouvait plus, mais l’autre rappliqua encore une nouvelle fois et il ne le regardait pas du tout, par contre il lui demanda s’il était calmer, au fond de lui il était furieux et voulait encore lui dire d’aller ce faire foutre et qu’il le faisait chier, mais bon s’il ne se tenait pas correctement, il ne pourrait pas être tranquille, donc autant ce la fermer pour le moment.

-Oui...

Le jeune ange posa ses deux mains jointes devant lui et ferma les yeux, il n’en pouvait plus, à ce moment la seule chose qui lui passait par la tête c’était de dormir, de plus les mois qui avait passer là bas n’avait pas été de tout repos, ils ne pouvaient pas dormir beaucoup et là en plus il avait du courir, c’était la totale de chez la totale, quand est-e qu’il serait tranquille un jour ? Il rouvrit les yeux et regardait devant lui, enfin devant lui c’était le sol, il préférait cela que de le regarder lui et de le fixer pour le moment quoi, une fois après avoir un peux récupérer son souffle il se releva et s’appuya contre quelque chose et referma les yeux.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:24 (2017)    Sujet du message: Tu ne m'auras pas aussi facilement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'empire des Tenebres Index du Forum -> La Ville haute -> Le Marché aux Anges Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com